BON AIR – Electrical

28/06/2016 BON AIR – Electrical

Près du Lac du Pêcher, la nature se réveille doucement… Et avec elle, deux âmes éprises.
En une succession d’instants volés, la musique se glisse dans leur intimité. Se dévoile ainsi le portrait d’une relation qui, sur d’infimes détails,  édifie le quotidien. Coupé du monde, le couple s’illustre via une imagerie à la fois fashion et champêtre.
Le regard porté sur cette romance est sensible, tendre et euphorique : le couple danse près d’un feu de cheminée, vogue dans les champs au crépuscule, se dispute dans une chambre… Les moments de grâce se heurtent aux disputes, les rires à la colère.

Des bribes d’instants disparates se mêlent, s’entremêlent, s’entrechoquent, renforçant une démarche plus sensorielle que narrative. Ces visions, qui s’enchainent en cut-up, renvoient aux souvenirs que l’on pourrait avoir d’une relation passée. Elles apparaissent comme des fragments, qui nous restent en mémoire, d’une jeunesse libre et amoureuse mais surtout passionnelle, tant dans les joies que dans les peines. Une mémoire morcelée, où de simples gestes, des regards insignifiants, nous reviennent en tête, devenant ainsi les symboles d’un moment précis ou d’une émotion particulière.

L’écriture se veut ainsi plus poétique ; l’atmosphère onirique, baignée d’une lumière douce et voluptueuse. En découle une esthétique délicate bercée de sensibilité et d’émotions. Cotonneuse dans les épisodes intimes, solaires dans les ambiances extérieures, crépusculaires dans les espérances.
N’est-ce pas le reflet d’une relation ? Une succession de détails, parfois imprécis, souvent éphémères, qui prennent de la puissance, de la force au fil du temps.

Telle est la rhétorique que nous avons tenté de dépeindre, quatre jours durant, lors d’une échappée à l’Ecolodge Instants d’Absolu. Un lieu unique, bordé de paysages majestueux où la nature a repris ses droits, où l’atmosphère singulière nous a permis d’entreprendre une parenthèse électrique.

Electrique, comme l’amour, la souffrance, comme ce que BON AIR nous relate, trait pour trait, dans leur titre Electrical, savant mélange entre pop aérienne et folk versatile. Une débauche d’énergie sur une note satinée, un timbre de voix virevoltant terrant une douceur dans les propos.

Quatre jours, une symbiose fructueuse entre une musique contemporaine et un environnement brut, les éléments étaient réunis pour que le tournage de notre premier vidéo-clip capture la volonté d’apporter l’esthétisme et l’ambivalence des sentiments au son des guitares acoustiques.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *